Classes d’apprentissage actif au Cégep Limoilou

acc_quebec_lÀ l’hiver 2012, une rencontre avec le comité de direction des études avait permis de présenter le concept de classe d’apprentissage interactif, une salle adaptée au 21e siècle. Quelques mois plus tard, une classe d’apprentissage intéractive voyait le jour au campus de Québec et une autre était intégrée à la bibliothèque du campus de Charlesbourg.

Vous trouverez sur la page Classe d’apprentissage actif au Cégep Limoilou la présentation de la classe à Québec et la salle à la bibliothèque de Charlesbourg. Vous aurez un aperçu des défis technologiques et pédagogiques relevés… et à relever!

Les types de portfolio

Les enseignants du département de Tourisme, dans le contexte du récent renouvellement de leur maquette de cours, ont voulu en savoir plus sur les différents types de portfolio.

À leur demande, nous avons passé environ deux heures à réfléchir au portfolio: les différents types de portfolio (d’évaluation, de cheminement, de présentation) et aux questions à se poser avant de se lancer dans l’aventure. Voici le visuel qui a guidé nos réflexions:

L’apprentissage visible

Visible Learning

J’ai (enfin) pris le temps de lire le livre de John Hattie, Visible Learning: a synthesis of over 800 meta-analyses relating to achievement (paru en 2009), disponible à la bibliothèque du Cégep. Le livre est une synthèse de plus de 800 méta-analyses portant sur la réussite scolaire. Le portrait est global, appuyé et met le doigt sur la profession enseignante et le système scolaire avec une objectivité étonnante et parfois même déconcertante.

Le regard posé est systématique. Hattie invite les intervenants en éducation à recueillir des données sur leurs façons de faire, puis à se demander : qu’est-ce qui fonctionne le mieux, pourquoi ça fonctionne, pour qui ça ne fonctionne pas?

Exemple de baromètre

Exemple de baromètre

Des dizaines de graphiques, à la manière de baromètres, permettent de jeter un regard sur différents effets analysés dans des études portant sur l’éducation.

Un regard sur l’apprentissage

Il cite Olson (2003) qui propose l’idée que se sont les étudiants qui décideront ce qu’ils voudront bien apprendre, indiquant du même souffle: « this does not mean we need to attend to individualized instruction but that we need to be aware of progression of knowledge and understanding for each student –  and how they learn by themselves, learn with others, ans learn with adults (p.241) ». Il ajoute qu’il importe de tenir compte de la « culture » de l’étudiant citant une étude Nuthall (2005) qui affirmait que les étudiants savaient déjà 40% de ce qui leur était enseigné. Plusieurs études démontraient d’ailleurs que les étudiants connaissaient si bien leur « métier d’étudiant » qu’ils savaient démontrer qu’ils étaient occupés (pas engagés) et que leurs enseignants confondaient parfois les critères servant à définir une gestion de classe réussie et apprentissage réussi.

Le rôle de l’enseignant

Le regroupement de quelques recherches a permis à Hattie de conclure que l’enseignant tenant le rôle de facilitateur a une portée nettement inférieure au rôle d’activateur. L’enseignement réciproque, la rétroaction et l’aide à l’auto-verbalisation chez l’étudiant auraient un effet plus grand que l’apprentissage par problème ou par enquête par exemple.

Ce n’est toutefois pas un livre qui fournit des recettes, les nuances apportées sont très nombreuses et Hattie affirme, à l’instar de Fullan :

It is not a particular method, nor a particular script, that makes the difference; it is attending to personalizing the learning, getting greater precision about how students are progressing in this learning, and ensuring professional learning of the teachers about how and when to provide different or more effective strategies for teaching and learning. (p. 245)

À ce sujet, il fait écho au « backward design » en éducation, un design pédagogique qui commence par la fin: on réfléchit (et communique à l’étudiant) les résultats escomptés, puis on réfléchit à la preuve de l’apprentissage demandée (performances) et enfin on choisit les méthodes (enseignement et apprentissage) nécessaires pour y arriver.

L’innovation en éducation

Selon Hattie, les enseignants sont majoritairement prêts à adopter l’innovation, à cesser de faire ce qu’ils font comme ils le font que ce soit pour améliorer des façons de faire ou pour essayer quelque chose de nouveau. Par contre, il note que les changements sont nombreux en éducation, et que les innovations sont trop rarement mises en place sans fondements scientifiques (et parfois seulement parce qu’elles sont acceptées des intervenants).

Ce sont ces actions basées sur des faits qu’insiste l’auteur, comparant l’approche de ce que pourrait être l’éducation à ce qui est vécu en médecine. Une réflexion intéressante qui est se poursuit dans Visible learning for teachers : maximizing impact on learning, un livre du même auteur paru en 2012.

Publié dans ce que j'ai lu. 2 Comments »

Prêt de tablettes à la bibliothèque du Cégep Limoilou

À la fin du printemps 2012, le Carrefour de l’information du Cégep Limoilou a fait l’acquisition de 10 tablettes iPad. Trois objectifs étaient visés:

  • Permettre aux étudiants et employés de se familiariser avec une tablette numérique
  • Via la tablette numérique, permettre l’accès à des applications interactives et de type exerciseur liées à aux apprentissages des étudiants
  • Permettre l’accès à des livres et des publications électroniques
Vous trouverez sur la page Prêt de tablettes à la bibliothèque du Cégep Limoilou notre cheminement des derniers mois concernant ce projet.

 

 

Dans vos classes

Le cheminement de 100 jeunes Québécois et Québécoises dans le système scolaire, selon les comportements observés en 2009-2010 (MELS, 2011)

Dans le document du MELS concernant les INDICATEURS DE L’ÉDUCATION- Édition 2011, on apprend qu’à peine 60% des jeunes se rendent au collégial. De ce nombre, à peine le tiers obtiendront leur diplôme collégial.

Il est  question ici de réussite scolaire (et non pas de réussite éducative), la réussite scolaire réfère ici à l’obtention d’un diplôme.

On y apprend que parmi les élèves inscrits au secteur des adultes et quittant l’école avant l’âge de 20 ans, 63,0% terminent leurs études avec un diplôme (37% des jeunes québécois n’obtiendraient pas au moins un diplôme d’étude secondaire ou un diplôme qualifiant avant l’âge de 20 ans). De ce nombre, certains obtiendront un diplôme plus tard, mais bon nombre ne l’obtiendront pas – un peu plus de 17% selon le MELS.

 

 

 

(…) La proportion des jeunes de 19 ans qui n’ont pas obtenu de diplôme du secondaire et qui ont quitté les études s’établissait à 17,1% en 2009. Quant aux autres composantes du système scolaire, c’est en observant le nombre annuel de sortants et de sortantes que sont évaluées les proportions d’étudiants et d’étudiantes qui réussissent à obtenir un diplôme et, concurremment, les proportions de ceux et celles qui interrompent leurs études de façon temporaire ou définitive. Ainsi, parmi les élèves du second cycle du secondaire inscrits au secteur des adultes et quittant l’école avant l’âge de 20 ans, 63,0% terminent leurs études avec un diplôme. À la formation professionnelle du secondaire, parmi 100 élèves de tous âges quittant les études secondaires, alors qu’ils sont inscrits à des programmes devant conduire à un diplôme d’études professionnelles (DEP), on en compte environ 75 qui obtiennent un diplôme. À l’enseignement collégial, dans les programmes de formation préuniversitaire, 71,5% des étudiants et étudiantes décrochent le diplôme d’études collégiales (DEC); à la formation technique, 62% des élèves le font.

Comme l’indique le rapport, l’abandon des études avant l’obtention du diplôme est une préoccupation importante au sein du monde scolaire. Du point de vue collégial, c’est aussi dire que dans vos classes se retrouvent les persévérants, voire même l’élite de demain!

5 façons de penser pour le futur

Howard Gardner est le père des intelligences multiples. Dans son livres 5 minds for the future (2008), il aborde plutôt cinq façons de penser qu’il juge incontournables:

  • L’esprit discipliné
  • L’esprit de synthèse
  • L’esprit créatif
  • L’esprit respectueux
  • L’esprit éthique

Il aborde longuement les tenants et aboutissants de ces différentes façon de penser, qu’il présente comme des capacités.

Vous pouvez vérifier la disponibilité du livre sur le site de la bibliothèque du Cégep Limoilou.

Empruntez un iPad!

Vous pouvez maintenant emprunter une tablette numérique à la bibliothèque! 5 iPad sont disponibles dans chacune des bibliothèques.

Vous êtes invités à vous familiariser avec l’outil en utilisant les applications interactives et des exerciseurs déjà installés sur la tablette : pratiquez votre espagnol ou visionnez des molécules en 3D! Vous pouvez aussi installer les applications qui vous plaisent (avec votre compte iTunes – à noter que les tablettes seront réinitialisées à chaque retour).

Les tablettes sont prêtées selon le principe du premier arrivé, premier servi au comptoir du prêt de la bibliothèque. Les prêts sont d’une durée de 48 heures.

Une classe d’apprentissage actif à Limoilou

Depuis avril 2011, j’ai référé des dizaines de fois des enseignants à l’article Classe d’apprentissage actif. Au fil des mois, j’ai pu croiser des enseignants du Cégep Limoilou intéressés à la classe du 21e siècle et à l’approche pédagogique qu’elle supporte.

Au printemps dernier, une équipe de travail a été formée pour réfléchir un environnement inspiré de l’apprentissage actif pour le Cégep  Limoilou.

Voici la présentation de la classe dans notre prospectus:

Un local équipé d’outils à la fine pointe de la technologie et aménagé avec des tables ovales de manière à favoriser l’interaction entre les étudiants est maintenant accessible à la communauté du Cégep. Idéale pour les cours utilisant l’approche par problème, la disposition de la classe incite l’étudiant à s’engager dans son apprentissage, et vise l’autonomie et le développement de ses compétences.

En effet, la classe, qui peut accueillir confortablement jusqu’à 42 étudiants, est équipée de 7 projecteurs interactifs (6 pour les équipes d’étudiants et un pour l’enseignant), d’un ordinateur tout-en-un par table et bien sûr d’un accès internet sans fil. La configuration permet aussi aux étudiants d’utiliser leur propre ordinateur; des alimentations électriques et prises réseaux sont disponibles sur chaque table.

Toute nouvelle, la classe accueille cette session les étudiants d’un cours de philosophie, d’un cours de physique et des étudiants en Génie électrique. Ces initiatives seront documentées, et déjà, les étudiants et les enseignants se font très élogieux de ce nouvel aménagement conçu sur mesure pour les équipes d’étudiants!

 

L'importance de l'éducation

Daniels Pavļuts travaille au ministère des affaires économiques en Lettonie, mais a un baccalauréat en musique, plus particulièrement en performance au piano.

Au TEDx de Riga, il nous informe que 43% des gens ne travaillent pas dans le domaine dans lequel ils ont obtenu leur premier diplôme universitaire.

Il pose le dilemne: « Skills versus competence ». Et se réfère à un schéma citant les résultats d’une étude de Hanushek:

Un graphique qui indique que les compétences sont plus payantes à court terme, que les compétences et les habiletés se vaudraient à moyen terme, et qu’à long terme, les habiletés sont plus gagnantes sur le plan de l’employabilité.

Pavļuts rappelle que plusieurs (40%) des emplois à combler dans l’avenir sont encore inconnus aujourd’hui. Et qu’on ne sait pas non plus d’où viendra le prochain Steve Jobs… Et s’il était présentement votre étudiant?

Les intelligences multiples et la démonstration de la compréhension

Un intéressant article du projet New Horizons for Learning de la Johns Hopkins University School of Education présente une intéressante façon d’aborder les intelligences multiples en évaluation: Learning Celebrations are Authentic Assessments of Student Understanding (Reprinted with permission from INTELLIGENCE CONNECTIONS, Newsletter of the ASCD, Multiple Intelligences Network, February 2004, Volume XI, Number 3).

L’exemple qui supporte le propos est celui d’élèves du primaire invités à choisir l’une des 9 activités proposées pour mettre en œuvre une activité qui impliquera un public et qui permettra de démontrer la compréhension du contenu. Les enseignantes indiquent:

To demonstrate understanding we feel learners need to have choices so they can show evidence of their learning through the intelligence of their choice. To be a useful assessment, that learning should be applied in a setting that demonstrates genuine understanding.

We have discovered that some of the most meaningful moments in teaching and learning have occurred during these celebrations. When students have multiple choices in ways to demonstrate their knowledge, the evidence of their learning is more accurate. We wanted the students to actually become the experts through the learning process. This assessment isn’t just a fancy term for a presentation at the end of a unit. To actually engage in an authentic celebration is to witness a true display of student understanding.

Les activités proposées s’inspirent de la théorie des intelligences multiples de Gardner:

Watershed Presentation Choices

Choose one of the following ideas to implement which will involve an audience and demonstrate your understanding of content at a Watershed Conference session:

Bodily/Kinesthetic

1. Construct a 3-dimension model of a watershed. Be prepared to give a sufficient definition of a watershed and an explanation of your design. This needs to be an intricate designreflecting new learning. Point out impacts of human development and the value of natural resources.

Interpersonal

2. Design a set of ten survey questions about water as a natural resource. Ask at least ten adults to respond. Tally and analyze your results. Visually share your process and conclusions during your presentation.

Musical

3. Compose an instructional song about watersheds. Make sure this is a teaching song and you are providing new learning as well as fun. Create some hand movements or rhythms for group participation.

3B. Make a musical collage of songs that reflect the importance of natural resources and/or human impacts along watersheds. Be prepared to give background information to your audience.

Mathematical/Logical

4. Where does our wastewater go? Schedule a docent-led visit of LOTT, the water treatment plant for Thurston County. Prepare a list of questions to ask and take notes and photos as you go. Share your new information visually, (diagram? model?) explaining the water treatment process and interesting data you learn.

Intrapersonal

5. Choose an idea for a project or product that will show your understanding of watershed
concepts. Explain it to me for approval before you start. Think about implementing technology such as PowerPoint or digital photos into our conference presentation.

Visual/Spatial

6. Write a guided imagery focusing on a biodiversity within a watershed or in a riparian zone. Make sure it has new information and learning within it to show you are an expert. Find appropriate music to play in the background as you engage your audience.

Mathematical/Logical

7. Construct ten math problems that provide us with watershed data that you think is valuable. Allow us time to solve your problems but explain to us your solutions and their significance to our conference.

 

Naturalist

8. With your parents, explore a section of a river or creek along your watershed. Use your senses and record your observations. Take pictures if you can. Share that data and your experience with the class.

Verbal/Linguistic

9. Design and illustrate a watershed newspaper. Include both current events and informational articles on topics such as land use perspectives, water conservation, and water quality.

En plus de s’arrimer au style d’apprentissage de l’élève, cette façon d’aborder l’évaluation permet à l’élève de s’impliquer dans une activité qui l’intéresse et peut lui permettre d’exercer un certain jugement (quel type d’activité permet le mieux de rendre compte de ma compétence?). À ce sujet, je vous suggère l’article Laissez le choix.