Flipped Classroom

Lors de la dernière conférence International Society for Technology in Education (ISTE) du 26 au 29 juin dernier à Philadelphie, deux enseignants du Dakota du Sud ont présenté une approche intéressante du temps passé en classe The Flipped Class: A New Paradigm in Education.

En résumé, leur méthode inverse ce qui se passe habituellement en classe et ce qui se passe à la maison :

Rather than lecture live, they make videos for their student to watch at home. Class time is spent working with students to better understand the material covered in the videos. Their motto is, « class is for conversation, not dissemination ».

Voici un extrait de leur présentation à ISTE :

 

Pour plus d’information sur la « classe inversée » :

À lire aussi, l’article de Larry D. Rosen Teaching the iGeneration dans l’édition de Février 2011 de Educational Leardership, dans lequel le chercheur affirme:

Demonstration projects around the United States have found that once teachers relegate much of the content dissemination to technology, they can spend class time more productively— helping students analyze, synthesize, and assimilate material (Johnson, Smith, Levine, & Haywood, 2010; Project Tomorrow, 2010). After all, isn’t this the most effective use of class time and teacher talent?

L’idée de « flipped classroom » ou d’ « inverted classroom » n’est pas nouvelle. Elle semble avoir été proposée en 200o par Glenn Platt, de l’université de Miami, et Maureen Lage.

Un commentaire

3 Rétrolien(s)

Leave a comment